Bienvenue sur Modern Paradise! :cute:
Là où liberté et simplicité riment avec RP. :bavobirds:
Il y a actuellement 2 contextes sur le forum! :excited:
Il ne tient qu'à vous pour voir de nouveaux univers apparaître!
A votre imagination!

Partagez | 
 

 (LIBRE) [F] Noora Doubrovskaïa ※ The arrogant quadruplet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyov Doubrovski

avatar


※ messages : 9
※ débarqué le : 31/12/2016
※ pseudo internet : kai.
※ célébrité : chris wood.
※ crédits : (av) morrigan.
※ autres comptes : ///.
※ date de naissance : 14/04/1996
※ âge : 21

MessageSujet: (LIBRE) [F] Noora Doubrovskaïa ※ The arrogant quadruplet   Sam 31 Déc - 19:48

NOORA DOUBROVSKAÏA


LUCY HALE
TOUTES LES INFORMATIONS IMPORTANTES SUR LE PERSONNAGE : Noora Doubrovskaïa - 20 ans - Maison de Loki (vicieux, brillants) à Durmstrang.
Troisième née des quadruplés, Noora est la seule à se considérer réellement comme une princesse mais, faisant parti de cette famille riche de Russie, elle en a tout les droits. Elle est née le 14 avril 1976, comme ses frères et soeurs, au Kansk en Russie. (Statut amoureux au choix) et (orientation sexuelle au choix), Noora ne passe en réalité jamais plus d'une semaine en couple avec la même personne. Sorcière de sang pur comme le reste des Doubrovski, elle se fiche de la nature du sang, contrairement à son frère, Lyov. Née d'une mère au sang de vélane, elle en a donc également qui coule dans ses veines, et d'ailleurs beaucoup remarquent qu'elle en est également une lorsqu'on parvient à l'énerver.
CARACTERE
Arrogante, hypocrite, égocentrique, égoïste, violente, vulgaire, très peu fidèle, très peu loyale, sarcastique, aimable quand elle veut, immature, insolente, courageuse, vicieuse, brillante, superficielle, impulsive.

HISTOIRE
Svetlana et Ivan Doubrovski se sont rencontrés il y a vingt-cinq ans de ça, en 1971, à l'âge de dix-huit ans. Malgré la haine qu'il trônait entre leurs deux familles, la famille de Svetlana la vélane supportant la cause moldue et celle d'Ivan les descendant au plus bas, les deux tombèrent amoureux l'un de l'autre. L'envie de séparation des deux jeunes par leurs entourages finissant par leur donner l'envie d'être ensemble, ils fuirent Moscou en 1973, avec seulement un peu d'argent et un sac à dos.
En juillet 1975, Svetlana tomba enceinte et donna naissance, en avril 1976, à quatre enfants. Naquit tout d'abord une jolie jeune fille qu'ils nommèrent Nikola. Un petit garçon nommé Stan, puis une autre petite fille, Noora, pour finir par un dernier garçon, Lyov. Les cinq premières années furent sans accroche, si ce n'est la seconde fois où Svetlana fut enceinte. Enceinte d'une petite fille, qui naquit sans problème et qu'ils nommèrent d'un nom si beau, si agréable à l'écoute : Sonja. Mais les années passaient, et plus le temps se déroulait, plus les enfants se disputaient. Plus le temps passait, plus l'un d'eux prenait un malin plaisir à faire souffrir les autres. Ce fut de cette façon que Nikola se retrouva avec une brûlure indélébile au niveau de l'épaule gauche, Stan avec une cicatrice démesurée le long du bras et Noora avec ces hématomes, et de nouveaux hématomes chaque jour : Lyov prenait un plaisir fou à torturer ses frères et sœurs, mais les trois plus âgés l'empêchaient de toucher à Sonja, la petite dernière.
Ce fut alors que le drame arrivait, mai 1992, les quadruplés avaient à présent seize ans depuis un mois. Ce jour-là, ils n'étaient pas tous présent. Pas tous. Stan dessinait dans son coin alors que Nikola et Noora étaient sortis se promener. Lyov, lui, était à l'étage, avec Sonja, pour s'amuser avec elle. Ce fut ce jour-même où Lyov commença à inventer son fameux jeu, celui qui lui faisait le plus plaisir. Plus elle souffrait, plus ça l'amusait. Mais si elle criait, elle perdrait. Si elle criait, il ferait en sortes qu'elle ne le fasse plus jamais. S'amusant pendant quelques longues minutes de la sorte, les trois autres quadruplés finirent par retourner dans leurs chambres, trouvant leur frère tournant autour de leur sœur, à la regarder, la secouer, leur dire qu'elle ne répondait plus. Les marques ensanglantées au niveau du mur prouvaient de quelle manière elle avait voulu mettre fin à sa souffrance, tout comme les marques sur son crâne.
Après cet accident, plus rien ne fut comme avant. Lyov avait finit par avoir une chambre au grenier, seul, dans laquelle leurs parents l'enfermaient constamment en dehors des repas. Que personne ne parle de ce qu'il s'est passé. Jusqu'au jour où il a finit par fuir. Paniqués et effrayés, Stan, Nikola et Noora ne sortaient plus de leur chambre. Ils ne voulaient pas finir comme Sonja, ils ne voulaient pas être à nouveau blessés. Jusqu'à quelques jours plus tard, où il rentrait couvert de sang, couvert de blessures, mais épuisé, tombant de fatigue et probablement de douleur. Ce fut à cet instant où l'enfermement fut levé. Le moment où ils en avaient le plus besoin. La première pleine lune fut dure, quand ils comprirent que Lyov avait été mordu et qu'ils durent l'enfermer de nouveau dans cette pièce, à l'étage, derrière cette porte renforcée. Mais plus le temps passe, plus ça devient simple. Plus les erreurs s'effacent. Mais les cicatrices restent, pourtant. Les cicatrices resteront toujours.

LYOV DOUBROVSKI. Lyov et Noora, ils se haïssent. Lyov haït sa manière d'être et sa manière d'agir, sa manière de parler, de s'habiller, de se comporter comme la princesse qu'elle n'est pas. Noora ? Elle le haït pour qui il est, pour ce qu'il a fait, mais avant toutes choses parce que, contrairement à Stan et Nikola, il ne se soumet pas à ses désirs. Eux deux, c'est un chien et un chat, ils ne peuvent pas se voir, pas se sentir. En fait ? Si on prenait les Doubrovski comme base, on ne dirait pas "s'entendre comme chien et chat", mais "s'entendre comme Noora et Lyov", ou "s'entendre comme loup-garou et vélane".


STAN DOUBROVSKI. Noora et Stan, c'est ce genre d'amitié que personne ne peut comprendre. Ils ne se considèrent pas comme frères et soeurs parce qu'ils savent que dans ce sens-là, ils ne s'entendraient pas. Noora, elle se prend un peu trop pour une princesse pour ça, mais Stan il aime bien ça, il lui offre tout ce qu'elle demande et lui fait les plus beaux cadeaux qu'il puisse, parce qu'elle mérite, à ses yeux, tout l'or du monde.
NIKOLA DOUBROVSKAÏA. La princesse et la fée. Voilà comment on pourrait définir Noora et Nikola. Noora se comporte comme une princesse, et Nikola la conseille à chaque fois. Cependant, contrairement aux contes de fées, Noora n'écoute quasiment jamais Nikola. Si Nikola adore sa soeur, Noora la trouve insupportable et en plus de ça un peu trop lourde. Mais ça, évidemment, elle ne le dira pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://modernparadise.forumactif.org/t339-faw-let-the-ashes-fall
 
(LIBRE) [F] Noora Doubrovskaïa ※ The arrogant quadruplet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MODERN PARADISE :: AVANT LE PARADIS :: Recherches de personnages :: Scénarios :: Scénarios [FAW]-
Sauter vers: